Equilibrer ses émotions grâce aux huiles essentielles d'agrumes

Les mandarines et clémentines font leur retour pour nous donner un peu de vitalité en ce début d’automne.

C’est le moment de déguster quotidiennement ces agrumes (Bio bien sûr !) qui renforcent notre immunité, nous aident à lutter contre la fatigue (riches en vitamine C) et améliorent notre digestion et notre transit (apport de fibres).

Mais connaissez-vous les huiles essentielles d’agrumes ? Elles sont excellentes pour harmoniser les émotions, rééquilibrer, apaiser, calmer…

L’huile essentielle de Mandarine, grande huile essentielle relaxante, est préconisée pour favoriser l’endormissement. En diffusion dans la chambre pendant quelques minutes avant de se coucher ou une ou deux gouttes déposées sur un mouchoir glissé sous la taie d’oreiller, elle fera merveille pour les agités et les insomniaques !

L’huile essentielle d’Orange Douce au parfum gourmand et fruité aide à digérer les repas copieux et les contrariétés... A respirer ou à diffuser.

L’huile essentielle de Petit Grain Bigarade utilisée en massage et en olfaction permettra d’évacuer le stress et les tensions du quotidien.

L’huile essentielle de Yuzu, hybride d’une mandarine et d’un citron vert chinois, est idéale pour détendre et apaiser, elle peut être utilisée en massage ou encore diluée dans un support pour un bain relaxant.

L’huile essentielle de Bergamote au parfum rappelant une bonne tasse de thé Earl Grey ou quelques confiseries de Nancy apportera détente et réconfort. Attention ! Cette huile essentielle est très photosensibilisante donc on ne l’appliquera pas sur la peau. A respirer tout simplement !

Les huiles essentielles issues d’agrumes possèdent toutes un parfum très agréable et sont particulièrement adaptées à l’olfaction et à la diffusion.

N'hésitez pas à les associer afin de trouver l’équilibre olfactif idéal pour une détente maximale !

mandarine.jpg
Les conseils figurant sur ce blog ne se substituent en aucun cas à une consultation médicale qui seule permet de poser un diagnostic et d’apprécier la gravité d’une pathologie. Aromsformation dégage toute responsabilité quant aux conséquences de l’utilisation inappropriée ou non de l’ensemble des informations données sur ce blog et rappelle que l’usage de l’aromathérapie est en principe contre-indiqué chez les femmes enceintes ou allaitantes, contre-indiqué ou déconseillé chez les très jeunes enfants, les personnes asthmatiques, épileptiques, allergiques sans l’avis préalable d’un médecin spécialiste en aromathérapie.